Les élus municipaux de Suresnes Terre d’Avenir et la Conseillère Régionale ne participeront pas à l’inauguration du Musée de Suresnes vendredi 7 juin 2013

Depuis l’annonce faite par le Maire Christian Dupuy en 2011 de la construction du Musée sur l’urbanisation des années 30 à Suresnes, nous dénonçons ce projet pharaonique beaucoup trop coûteux pour une ville comme la notre, et qui, par son sujet restera confidentiel.

Xavier Iacovelli, Président du groupe et candidat pour les élections municipales de 2014 regrette le coût de 10 Millions d’euros en investissement avec pas moins de 700 000 € de fonctionnement annuel.

‘’ L’histoire de Suresnes était auparavant préservée dans un  musée qui n’a jamais été valorisé pendant les 30 années de mandat de Monsieur Dupuy. Mais 30 ans ça se fête et Monsieur le Maire a donc fait le choix de construire un édifice à la “hauteur de son ego” pour marquer la fin de son long mandat. Cette gabegie est inacceptable dans une période où tous les services aux Suresnois sont amputés pour restrictions budgétaires’’


Suresnes a fait l’objet d’innovations urbaines de grande envergure pendant les années 1930. Sur le principe, les élus d’opposition étaient initialement favorables pour valoriser notre ancien musée.

Cependant, en période de crise économique et sociale, nous considérons que ces 10 Millions d’euros auraient du être réorientés en fonction des besoins et attentes des Suresnois.


Notre ville, de plus de 47 000 habitants, ne possède toujours pas de Maison des Associations, le boulevard Henri Sellier attend depuis des années une rénovation urbaine et paysagère, le soutien à l’innovation ou au développement économique sont absents et aurait été plus appropriés.

Cette opposition dépasse même le clivage Gauche-Droite habituel, car plus de 1 000 pétitionnaires ont déjà manifesté leur mécontentement, sans compter certains élus de la majorité ainsi que des acteurs associatifs et économiques de la ville.

Notre absence ne pourra pas rembourser la dette que Monsieur Dupuy a contractée  au nom des  Suresnois pour laisser sa trace dans la ville, sans concertation avec la population.

A l’inverse, nous sommes pour la participation et le dialogue avec les Suresnois, pour construire ensemble la ville de demain.

 

(Visited 6 times, 1 visits today)