En ce lendemain du premier tour des élections municipales, le Maire UMP de Suresnes a été réélu à 56.02% des voix.
La liste de Suresnes 2014, que j’avais l’honneur de mener, réalise son plus bas score de son histoire avec 29.79%, la liste Suresnois Responsable de Valery Barny obtient 3.76% et une première l’entrée du Front National au conseil municipal avec 10.43%.
C’est évidemment une immense déception et une claque politique encore plus importante qu’en 1983.
Nous perdons cette élection dans un contexte de rejet de la politique gouvernementale qui fait basculer de nombreuses villes à l’UMP et au FN.
Cependant, je ne regrette rien des choix de large rassemblement de la gauche, des écologistes et des Citoyens.
Je ne regrette aucun moment de cette campagne électorale qui aura durée 18 mois.
18 mois intenses auprès des Suresnoises et Suresnois, pour élaborer un programme ambitieux et novateur. Ce projet n’aura malheureusement pas résisté à la vague bleue /bleue marine qui a déferlé hier soir sur la France. Les enjeux locaux n’ont pas résisté et nous avons été sanctionnés pour notre appartenance au parti majoritaire au gouvernement.
Je remercie en premier lieux, toute mon équipe qui n’a pas compté son temps pour cette campagne. Une équipe de compétences et d’horizons divers. Une équipe que j’ai été fier de mener.
Je remercie aussi LES 4 463 Suresnoises et Suresnois qui nous ont accordé leur confiance et je leur assure de notre présence et notre soutien à leurs cotés pour les 6 années à venir.
Je félicite le Maire Christian Dupuy pour sa 6ème réélection et je l’invite à se consacrer pleinement à notre ville, sans multiplier les fonctions et les mandats afin que nous ayons un maire à temps plein.
Enfin j’invite tous mes amis des autres villes à ne pas céder aux sirènes du vote sanction et à soutenir tous les candidats de gauche dans les villes au second tour dimanche prochain.
Fidèlement
Xavier Iacovelli

(Visited 2 times, 1 visits today)