Dans la période que nous vivons, je souhaite attirer votre attention sur les enfants qui bénéficient d’une mesure de protection.
Les écoles étant fermées, il est indispensable que ces enfants puissent continuer à étudier. Pourtant, dans un grand nombre de cas, ils n’ont pas d’ordinateur ni de tablette en leur possession et ne peuvent donc pas suivre leurs enseignements en ligne.

À Suresnes, nous avons 30 jeunes hébergés à l’hôtel Savoy rue de la Cerisaie.

Ils ont besoin de tablettes ou d’ordinateurs portables pour pouvoir suivre leurs cours à distance et ne pas être coupés du monde.

C’est pourquoi j’en appelle à votre solidarité, dans la mesure de vos moyens. Dans vos sociétés, ou bien du matériel dont vous ne vous servez plus. Nous pouvons contribuer à améliorer le cadre de vie des enfants sous protection.

Lors d’un entretien téléphonique avec le secrétaire d’État à la protection de l’enfance Adrien TAQUET, j’ai fait remonter les besoins en matière d’équipements à Suresnes et dans les Hauts-de-Seine.

Le Gouvernement a mis en place un site internet « Des ordis pour nos enfants » permettant d’organiser des dons d’ordinateurs dans les foyers d’accueils des enfants.

Pour ces milliers d’enfants sous protection dont le parcours de vie fut souvent difficile, la continuité de l’enseignement est plus que jamais une exigence.

Si vous vous voulez contribuer en dehors de Suresnes vous pouvez vous rendre sur le lien suivant www.desordispournosenfants.fr

(Visited 3 times, 1 visits today)