La crise sanitaire qui a frappé notre pays a une fois de plus démontré la nécessité d’avoir des services d’urgences efficaces.

Elle a surtout démontré les difficultés auxquelles font face celles et ceux qui, chaque jour, sauvent des vies dans des conditions toujours plus difficiles.

Dans le cadre de l’examen de la proposition de loi visant à créer des points d’accueil pour soins immédiats, le jeudi 4 juin, j’ai rappelé la nécessité d’apporter une réponse face à l’engorgement des services d’urgences.

(Visited 2 times, 1 visits today)