Madame, Monsieur,

La crise sanitaire que traverse notre pays a bouleversé nos vies, notre économie, nos certitudes. Dans un moment inédit, nous avons dû faire preuve d’adaptabilité afin de ne laisser aucun 

ménage, aucune entreprise, aucun salarié sur le bord de la route.

Nos personnels soignants, mobilisés depuis le début de la pandémie, font preuve d’une détermination sans faille. Nous leur devons reconnaissance.

Protéger les Français les plus exposés et les secteurs de notre économie les plus touchés, “quoi qu’il en coûte”, tel est l’objectif fixé par le Président de la République. C’est dans ce contexte que le 

Parlement a examiné les textes budgétaires – projet de loi de financement de la Sécurité sociale, loi de finances rectificative et projet de loi de finances pour 2021.

Face aux conséquences de la crise sanitaire, le Gouvernement et la majorité présidentielle ont fait le choix de débloquer des crédits exceptionnels afin de soutenir nos entreprises et nos concitoyens, en particulier les plus exposés.

Durant cette période, j’ai eu à coeur de porter les aspirations et parfois les inquiétudes de nos 

territoires au Parlement. J’ai ainsi proposé, par voie d’amendements, des mesures concrètes afin de compléter les dispositifs mis en place par l’État durant la crise.

Au lendemain de cette période budgétaire intense, j’ai souhaité vous adresser ce document afin de rendre compte de mon travail parlementaire.

Ce document a vocation à retracer mes prises de position, les enjeux des textes étudiés récemment par le Sénat et mon action dans les Hauts-de-Seine.

J’espère que celui-ci vous sera utile. Mon équipe et moi-même restons à votre disposition pour vous apporter toute information.

Xavier IACOVELLI

 

(Visited 16 times, 1 visits today)