Le mercredi 2 juin, les Jeunes avec Macron m’ont remis leur rapport d’enquête et de propositions sur la prostitution des mineurs, quelques semaines après la remise du rapport sur le harcèlement scolaire.

Cette rencontre nous a permis d’échanger sur ce sujet complexe, trop souvent méconnu mais étroitement lié avec mes travaux sur la protection de l’enfance.

Pendant 6 mois, les Jam ont pu s’intéresser à cette problématique qui touche 6000 à 10 000 mineurs par an.

Former et sensibiliser les acteurs, replacer la victime au coeur de l’action judiciaire, contrôler la politique départementale de l’ASE sont au centre des 28 propositions du groupe de travail.

 Les Jeunes avec Macron font partie de cette nouvelle génération engagée et force de proposition. Parlementaires de la majorité et élus locaux, nous devons nous appuyer sur leur travail !

 

Découvrez leur rapport

(Visited 1 times, 1 visits today)